was successfully added to your cart.
Connaissance de soi

50 choses à faire avec votre enfant avant ses 12 ans

By 18 juillet 2017 No Comments
50 activités avec son enfant, activités dans la nature, apprentissage grâce à la nature

L’été est bel et bien là ! Les enfants sont en vacances et les nôtres approchent à grands pas. Rien de tel que cette belle saison pour explorer et jouer dans la nature pour partager des bons moments en famille. Je vous ai préparé un petit cadeau à télécharger…

50 activités à faire dans la nature avant l’âge de 12 ans (et après )

L’association britannique National Trust a eu le brillante idée de référencer 50 activités à faire dans la nature avant l’âge de 12 ans. Ces activités se présentent comme une fabuleuse liste de « prétextes » pour motiver nos enfants à partir à la découverte des grands espaces et se rapprocher ainsi de la nature.

Pourquoi 12 ans me direz-vous ? Même si je pense qu’il est important de continuer à faire ses activités tout au long de sa vie, National Trust s’appuie sur les recherches en neurosciences pour justifier cet âge. Plus votre enfant sera au contact de la nature durant ses premières années, plus il en tirera les bénéfices dans le développement de ses connexions neuronales qui se construisent à une vitesse folle dès la naissance. Ainsi si un enfant a été souvent exposé à la nature, le cerveau renforcera les qualités et ressentis développées lors des expériences dans la nature. Justement nous négligeons parfois ces fameux bienfaits.

Avec nos vies de plus en plus urbaines, il n’est pas toujours simple d’offrir à nos enfants leur « dose » de verdure et d’exploration alors que la nature joue un rôle très important dans l’apprentissage de nos enfants.

La nature a des effets sur le cerveau de nos enfants.

À l’instar du pédagogue français Céléstin Freinet, une étude espagnole confirme les bienfaits psychologiques de la nature sur l’enfant. Les chercheurs se sont aperçus qu’une exposition accrue à la nature augmentait de 5 % la capacité de mémorisation des élèves et diminuait de 1 % leur inattention en classe.

Des progrès ont aussi été observés chez 9 % des écoliers qui présentaient des difficultés à mémoriser.

Payam Davdand, coauteur de l’étude, explique sur le site The Atlantic que « L’environnement naturel (…) fournit aux enfants des opportunités uniques d’apprentissage que ce soit en matière d’engagement, de prise de risques, de découverte, de créativité, de maîtrise des situations, d’estime de soi. Il inspire une variété d’états émotifs – comme l’émerveillement – et améliore les aptitudes psychologiques censées avoir une influence positive sur les différents aspects du développement cognitif ». Ces chiffres vous parlent ?

Alors plus d’excuses, on se jette à l’eau !

Comme je tiens à vous rendre la tâche encore plus facile, je vous ai concocté une fiche à télécharger et imprimer pour l’emporter durant vos vacances en famille. C’est cadeau.

Je vous lance un défi : cocher le maximum de case avec votre enfant d’ici septembre. Même si vous n’avez pas l’occasion de partir bien loin, un jardin, un petit bois, un cours d’eau sont largement suffisants….On ne se met pas de limites pour un délicieux moment en famille !

Et si le cœur vous en dit, partagez vos photos sur instagram avec le #defibalasana. J’ai hâte de vous voir à l’œuvre 😉

Pour Crapouille se sera par exemple « Trouver son chemin à l’aide d’une carte » car nous partons au Monténégro d’ici 1 semaine. Je compte immortaliser ces moments sur l’Instagram de Balasana.

Et vous, quelles missions avez vous sélectionné avec votre enfant ? Vous en êtes où dans cette liste ?

Bel été à tous <3

Leave a Reply